de | en | fr

Chronique – Jalons de l’histoire d’onion:

La société en nom collectif «ONION Unternehmensberatung Erb, Kugler + Co.» a été fondée en 1991. Ses associés étaient alors Andreas Erb et Max Kugler; Urs Wischi y collaborait, sans pourtant avoir encore de contacts avec l’extérieur. onion: n’a cessé de se développer.

De nouveaux partenaires ont rejoint onion: Beat Mattmann en 1994, Beat Maritz et officiellement Urs Witschi en 1995, Gertrud Germann en 1998, Markus Kaiser et Markus Konrad en 2000, Judith Knobel en 2006, Andreas Kurt en 2008, Simone Inversini, David Kunz et Marc Wülser en 2012 et Ursula Preininger en 2020.

Et quelques personnes ont quitté le navire: Beat Mattmann en est reparti en 2000, de même que Urs Witschi, qui a fondé une nouvelle société en 2003 avec un autre partenaire. En l’espace de peu de temps, trois partenaires sont décédés subitement: Andreas Erb en 2005, Max Kugler en 2006, et Beat Maritz début 2008. David Kunz a quitté en 2015, Simone Inversini en 2016.

onion: a résidé en divers endroits: tout d’abord exclusivement au domicile de ses partenaires ; ensuite, une première salle de conférence commune a été louée en 1995 à Baden ; nous avons établi notre quartier général à la Hirschlistrasse 6 à Baden en 1996 et avons déménagé à la Theaterplatz 4, à Baden, à mi-2008. Depuis l’automne 2016, les partenaires travaillent de nouveau dans leurs propres locaux.

En 1994, après d’intenses débats, nous avons décidé d’abandonner la forme d’une société commune pour la remplacer par celle du réseau. À nos yeux, cette solution a brillamment fait ses preuves jusqu’à ce jour.

Lors d’une retraite froide et pluvieuse en 2005, nous avons trouvé la formule qui décrit parfaitement notre réseau: nous sommes un «business supporting social club». Le fait que l’expression évoque des souvenirs cubains est un hasard, mais tout à fait pertinent en l’occurrence !

Chaque membre du réseau est seul responsable de ses affaires, donc de ses relations avec les clients, de ses produits et de leur commercialisation, ainsi que de sa réussite financière.

En revanche, nous veillons tous ensemble à ce qui donne un sens, une joyeuse raison d’être à notre vie et à notre travail, à savoir la qualité de notre conseil, les relations humaines, l’échange avec des êtres passionnants, la participation à des activités sportives, sociales, culturelles. Ensemble, nous veillons à tout cela: nous échangeons, nous participons – avec nos amis, nos clients – à la SOLA-Stafette, nous nettoyons un alpage, nous allons écouter des concerts, nous organisons de modestes expositions d’œuvres d’art, nous assistons à la présentation d’un livre captivant lors d’une séance de lecture, nous visitons un musée ou nous allons au théâtre ou nous allons regarder comment des gens créent des choses extraordinaires dans leurs ateliers en faisant un livre ou du vin ou lorsqu’ils produisent des sons.

Nos anniversaires ronds nous célébrons avec une belle fête. Au 10ème, nous étions dans un cirque et par une belle soirée de fin d’été en septembre 2016 nous avons bavardé et ri et dansé jusqu’à tard le soir au bord du lac de Zurich, étant heureux avec nos proches que nous sommes ensemble depuis 25 ans, toujours vifs et en mouvement et bien dans notre peau.